Nobuo Uematsu – La biographie officielle

29,90

Nobuo Uematsu – La biographie officielle

29,90

 Description de l’ouvrage :
Découvrez l’incroyable carrière du musicien Nobuo Uematsu, unanimement reconnu comme étant l’un des plus grands compositeurs de musique de jeu vidéo, et rendu célèbre pour ses travaux sur la série Final Fantasy.

1987. Lorsque Nobuo Uematsu commence à écrire la bande originale d’un modeste jeu de rôle intitulé Final Fantasy, il est loin d’imaginer qu’il s’engage dans une future série de légende et que, des années plus tard, des millions de joueurs et joueuses du monde entier auront été touchés par sa musique. C’est pourtant une évidence : des thèmes de personnages les plus poignants aux morceaux de combat les plus extravagants, du piano mélancolique de Zanarkand à l’opéra grandiose de Final Fantasy VI, son œuvre, prolifique, est imprégnée d’une sincérité qui parle au cœur.

Néanmoins, on ne peut s’intéresser à cet indéniable succès sans aborder les affres de la création et les doutes qui n’ont cessé de tourmenter le musicien, y compris alors qu’il n’avait, aux yeux de ses admirateurs, plus rien à prouver. Marqué par le souvenir des épreuves traversées dans sa jeunesse tandis qu’il aspirait à vivre de la composition, Nobuo Uematsu s’est forgé au fil des années une vision honnête et cohérente de la musique de jeu vidéo, et a redoublé d’efforts afin de défendre sa légitimité.

Fruit de plusieurs entretiens avec le légendaire compositeur – ainsi qu’avec nombre d’artistes l’ayant côtoyé, à ses débuts ou plus récemment –, cette biographie retrace toutes les nuances de la carrière impressionnante d’un homme pourtant simple et modeste. Outre les coulisses des plus belles bandes-son de Final Fantasy, elle est une invitation à découvrir ou redécouvrir ses travaux plus personnels autant qu’à faire connaissance avec ses racines musicales, son entourage, ses passions diverses ou, plus simplement encore, son inclination à la douceur. Car c’est bien ce dernier sentiment qui a donné son nom à sa société personnelle et à ce livre, emprunt à Stevie Wonder : « Smile Please » – souris, s’il te plaît…

› Editeur : Pix’n Love
Format : 240 x 160 / Cartonnée avec vernis sélectif et Pantone Or
Pages : 440

Photos et textes : https://www.editionspixnlove.com

En stock

UGS : LIVPIXNUBO Catégorie :